Votre adresse e-mail est présente sur le dark web ? Pas de panique. Voici ce que vous devez faire.

Lukas Grigas
Cybersecurity Content Writer
email found on the dark web

Vous avez découvert que votre adresse e-mail ou d’autres informations sensibles étaient disponibles sur le dark web ? Vous ne connaissez pas les conséquences potentielles ou ne savez pas quelles mesures adopter ? Pas de panique, lisez ce qui suit et préparez votre riposte.

Dans cet article, nous vous expliquons les conséquences de la découverte de votre adresse e-mail ou d’autres données personnelles sur le dark web, ce que vous devez faire et les mesures que vous pouvez prendre pour vous assurer que vos données sensibles n’apparaissent pas sur le dark web. Sans plus attendre, entrons dans le vif du sujet.

Quelles sont les conséquences de la présence d’une adresse e-mail sur le dark web ?

Le dark web est un lieu mystérieux. Il se trouve dans le deep web, une partie non indexée de l’Internet qui nécessite un navigateur spécifique pour y accéder. Grâce à son nom effrayant, le dark web s’est forgé une réputation bien particulière. Il est connu pour être un lieu où les cyberescrocs se promènent librement et vendent des produits illicites. Il y a une part de vérité là-dedans.

Si certains surfent sur le dark web préserver la confidentialité de leurs activités en ligne, d’autres s’y trouvent pour des raisons malhonnêtes. Parmi les marchandises les plus vendues sur le darknet, vous trouverez des données personnelles, telles que des identifiants de connexion, des mots de passe et des adresses e-mail. Malheureusement, un jour, vous pourriez découvrir que vos données sont parmi celles qui sont en vente.

Apprendre que votre e-mail se trouve sur le dark web peut être une expérience stressante et anxiogène. Si vos informations personnelles, qu’il s’agisse de votre nom complet ou de votre adresse électronique, sont repérées sur le dark web, cela signifie probablement que vous êtes victime d’une fuite de données.. Les données personnelles sont une marchandise très précieuse et, une fois que votre adresse e-mail est vendue, elle peut être utilisée de différentes manières :

  • Il se peut que vous constatiez un afflux d’ attaques par hameçonnage (ou phishing) qui sont des tentatives d’acquisition d’autres données, comme vos mots de passe, vous renvoyant sur des sites web suspects se faisant passer pour des sites authentiques. Si vous saisissez vos identifiants de connexion sur ces sites web, les cyberescrocs peuvent les utiliser pour prendre le contrôle de vos comptes.

  • Votre adresse e-mail peut être utilisée dans des campagnes d’usurpation d’identité.. Une personne malveillante peut créer une adresse électronique qui ressemble à la vôtre mais qui utilise par exemple un chiffre au lieu d’une lettre ou un domaine similaire. En se faisant passer pour vous, les pirates peuvent essayer de tromper vos collègues ou d’autres personnes parmi vos contacts, ces informations devenant à leur tour disponibles sur le darknet.

  • Vous utilisez votre adresse e-mail piratée pour faire des achats en ligne ? Cela pourrait mettre les informations relatives à votre carte bancaire en danger également. Si le numéro de votre compte bancaire tombe entre de mauvaises mains, les fonds peuvent être utilisés pour des achats illicites ou le compte peut être totalement vidé.

  • Vos données constituent un précieux matériel de chantage.. Vous risquez de recevoir des demandes de rançon, d’être menacé de divulgation d’informations personnelles et de faire l’objet d’autres tactiques d’intimidation.

  • Dans le pire des cas, les données qui ont fait l’objet d’une fuite peuvent être utilisées pour une usurpation d’identité.. En utilisant vos données personnelles, des personnes mal intentionnées sont susceptibles de vous impliquer dans leurs activités criminelles.

Comme vous pouvez le constater, les conséquences des fuites de données sont graves, et si vous découvrez que vos données sont concernées, vous devez prendre des mesures adéquates. Ne pensez pas que cela ne vous arrivera pas : tout le monde peut être involontairement victime d’une fuite de données si un service qu’il utilise est piraté.

Votre adresse e-mail est présente sur le dark web ? Que faire ?

Si vous découvrez que votre adresse e-mail ou toute autre information sensible a été divulguée sur le dark web, tout d’abord, ne paniquez pas. La situation est angoissante, mais ce n’est pas la fin du monde, et vous pouvez agir rapidement pour sécuriser le plus grand nombre possible de vos données. Voici quelques mesures à prendre pour limiter les risques liés à la cybersécurité.

Changer vos mots de passe

La première chose à faire est de renforcer la sécurité de votre compte, en commençant par le mot de passe de votre courrier électronique. La tâche peut sembler fastidieuse, mais c’est un moyen sûr de protéger vos comptes contre les intrus potentiels. Souvenez-vous de quelques points concernant le processus de changement des mots de passe :

  • Ne réutilisez pas les mots de passe qui ont été impliqués dans une fuite de données.

  • Assurez-vous que tous vos nouveaux mots de passe sont différents pour chacun de vos comptes.

  • Créez des mots de passe forts contenant au moins 12 caractères.

  • Mélangez les lettres, les chiffres et les caractères spéciaux, n’utilisez pas de mots ordinaires que vous pouvez trouver dans un dictionnaire.

Naturellement, trouver des dizaines de mots de passe uniques demande un peu de travail et de créativité. Si vous avez du mal à trouver vous-même des mots de passe uniques, forts et complexes, notre Générateur de mot de passe également.

Mettez en place l’authentification multifactorielle sur vos comptes en ligne

Une fois vos mots de passe mis à jour, il est temps de mettre en place une deuxième ligne de défense. De nombreuses célèbres plateformes en ligne permettent aux utilisateurs de mettre en place l’ l’authentification multifacteur (MFA) : une étape supplémentaire qui vous oblige à vérifier votre identité à chaque fois que vous vous connectez à votre compte.

Il suffit de configurer votre téléphone, votre tablette ou un dispositif d’authentification matériel pour chaque compte que vous souhaitez renforcer. Si un pirate tente de s’introduire dans votre compte à l’aide d’un mot de passe issu d’une fuite, l’authentification multifactorielle se dressera face à lui comme un mur infranchissable. L’authentification multifactorielle ajoutée à votre nouvelle série de mots de passe vous aidera à sécuriser vos comptes.

Vérifiez vos comptes bancaires en ligne et autres comptes financiers

Bien que les fraudes bancaires en ligne et autres escroqueries financières soient rarement un problème pour les personnes dont les e-mails ont été piratés et partagés sur le dark web, mieux vaut prévenir que guérir.

Tout d’abord, connectez-vous à tous vos comptes financiers et vérifiez que tout va bien. Vérifiez qu’aucune transaction suspecte n’a été effectuée au profit de tiers inconnus. Vérifiez vos abonnements pour vous assurer qu’aucun abonnement non autorisé n’a été ajouté. Essayez de surveiller de près vos comptes pendant quelques jours.

Si vous remarquez quelque chose qui sort de l’ordinaire, contactez immédiatement votre banque. Bloquez votre carte de paiement afin d’éviter d’autres dépenses non autorisées.

Vérifier que votre appareil ne contient pas de logiciels malveillants

Si l’adresse e-mail associée à votre compte Microsoft ou à votre identifiant Apple apparaît dans une violation de données, il y a plus de risques qu’une personne tente de s’emparer de votre compte et de vos appareils. Ensuite, en utilisant la synchronisation des fichiers, votre appareil risque d’être infecté de logiciels malveillants.. Par exemple, à votre insu, des pirates sont capables d’installer un enregistreur de frappe qui suit chaque frappe effectuée sur votre appareil. Ils ont alors accès à tous les mots de passe et autres informations personnelles que vous tapez sur votre clavier.

Si votre adresse e-mail est disponible sur le dark web, vérifiez que votre ordinateur ne contient pas de logiciels malveillants ou de programmes suspects afin de rester en sécurité. Les cyberescrocs actuels sont très intelligents et il est préférable de ne pas sous-estimer leurs compétences. La plupart des systèmes d’exploitation sont équipés d’un outil d’analyse de logiciels malveillants préinstallé. Utilisez-le pour vous assurer qu’aucun logiciel indésirable ne fonctionne sur votre ordinateur. Si vous repérez des programmes inconnus, mettez-les en quarantaine. S’ils s’avèrent nocifs, désinstallez-les immédiatement.

Comment savoir si votre adresse e-mail se trouve sur le dark web ?

Déterminer si vos données ont fait l’objet d’une fuite est un processus complexe. Malheureusement, il n’existe pas de moteur de recherche ou de base de données permettant de savoir si vos données sensibles se trouvent sur le dark web.

En règle générale, nous vous recommandons de surveiller toute activité non autorisée sur vos comptes en ligne. Vérifiez régulièrement l’absence d’e-mails suspects. Vérifiez si vos comptes de réseaux sociaux suivent des pages étranges ou si des messages inhabituels apparaissent sur votre fil d’actualité personnel.

Cependant, vous pouvez utiliser quelques outils pour savoir si votre adresse électronique est apparue sur le dark web. Par exemple, vous pouvez utiliser l’outil NordPass Analyse des fuites de données pour vérifier vos adresses électroniques et les numéros de votre carte bancaire. Si vos données ont fait l’objet d’une fuite, il y a de fortes chances qu’elles soient présentes sur le dark web.

Pouvez-vous supprimer votre adresse e-mail du dark web ?

Malheureusement, si votre adresse e-mail a été compromise, vous ne pouvez rien faire pour la retirer du dark web. Il est impossible de retrouver la personne responsable de la fuite et de lui demander de retirer vos données de cette partie non réglementée de l’Internet.

Faut-il changer d’adresse e-mail si elle a été trouvée sur le dark web ?

Sachez que de nombreux fournisseurs de services de messagerie ne vous permettent pas de modifier directement votre adresse électronique. Si vous souhaitez mettre à jour l’adresse, vous devez créer un nouveau compte.

La modification de votre mot de passe et la mise en place de l’authentification multifactorielle (MFA) devraient suffire à assurer la sécurité de votre compte, même en cas de fuite de données. Toutefois, dans le pire des cas, vous devrez peut-être créer une nouvelle adresse électronique et mettre à jour toutes vos données sur différentes plateformes.

Comment protéger votre adresse électronique et vos comptes en ligne

Après avoir vu comment mettre en place un plan d’urgence en cas d’atteinte à la protection des données, examinons les mesures proactives qui réduisent considérablement le risque de voir votre adresse e-mail diffusée sur le dark web.

Éviter d’utiliser les réseaux Wi-Fi publics

Les points d’accès Wi-Fi publics sont peut-être pratiques, mais ils sont notoirement dangereux. Les pirates ont leurs astuces pour exploiter les réseaux Wi-Fi publics et utiliser ces réseaux non sécurisés pour répandre des logiciels malveillants, collecter des données, mener des attaques de type « man-in-the-middle », et bien d’autres choses encore.

Si vous êtes obligé de vous connecter à un réseau Wi-Fi public, pensez à utiliser un réseau privé virtuel (VPN) pour protéger votre connexion.

Se méfier des liens et des pièces jointes suspects dans les e-mails

Le phishing, ou hameçonnage, est une méthode couramment utilisée pour recueillir des adresses électroniques, des mots de passe et d’autres informations précieuses qui peuvent être vendues sur le darknet. Ne cliquez sur aucun lien suspect et vérifiez que le domaine est authentique. Souvent, les cyberescrocs utilisent l’URL d’un site web qui ressemble beaucoup au vrai.

De même, ne téléchargez pas et ne cliquez pas sur des pièces jointes provenant d’expéditeurs suspects. Les fournisseurs de services de messagerie électronique les plus connus, comme Gmail, proposent des outils qui analysent les fichiers avant que vous ne les ouvriez et vous avertissent en cas de contenu suspect.

Choisir avec précaution les personnes avec lesquelles vous partagez votre véritable adresse électronique

Êtes-vous capable de vous souvenir de toutes les plateformes sur lesquelles vous avez créé un compte ou de toutes les enquêtes en ligne auxquelles vous avez répondu et qui nécessitaient la communication de votre adresse e-mail ? Probablement pas. La plupart du temps, vous n’avez besoin de certains de ces comptes que pour une seule occasion et vous n’y retournez jamais. Il en va de même pour le shopping : lors d’achats en ligne, nous divulguons souvent à notre insu des informations telles que notre adresse personnelle ou notre numéro de téléphone, sans parler de nos moyens de paiement. Nous ne pensons pas souvent aux politiques de confidentialité de chaque plateforme e-commerce que nous fréquentons, et il est facile de les oublier si l’on n’achète qu’une seule fois sur certaines d’entre elles.

Donner sa véritable adresse e-mail à des plateformes inconnues revient à donner son nom complet à n’importe qui dans la rue. Dans ce cas, mieux vaut ne pas utiliser votre adresse e-mail principale ou professionnelle afin de préserver la sécurité de vos données. Si vous constatez un afflux de spams après vous être inscrit sur une plateforme, vérifiez sa politique de stockage des données. Vous pouvez créer une adresse e-mail secondaire pour les comptes et les achats ponctuels (alerte spoiler : vous allez découvrir un outil parfaitement adapté à cette stratégie).

Créer et utiliser un compte de messagerie temporaire

Pour renforcer la sécurité de vos principaux comptes de messagerie, vous pouvez facilement créer un compte de messagerie distinct pour tous les comptes en ligne non importants. Si l’un de ces sites mineurs subit une intrusion ou est utilisé pour recueillir des données, votre adresse électronique principale ne sera pas affectée et vos informations sensibles n’apparaîtront pas sur le dark web.

Avec NordPass, vous pouvez configurer une adresse e-mail anonyme. Cette fonction remplace votre adresse électronique principale par une adresse électronique générique, non identifiable. Une fois l’adresse e-mail anonyme préparée, vous pouvez l’utiliser partout en ligne. Tous les e-mails que vous recevrez seront transférés vers votre véritable boîte de réception sans que vos coordonnées ne soient divulguées. Vos comptes et votre courrier électronique sont ainsi protégés contre les attaques de phishing, le spam et d’autres menaces numériques.

Utilisez l'authentification multifacteur

Revenons à l’authentification multifactorielle. Nous avons déjà parlé de l’authentification multifactorielle comme d’une mesure à prendre en cas de fuite de vos comptes. L’authentification multifactorielle, ou MFA, devrait faire partie intégrante de notre sécurité en ligne en permanence, et pas seulement lorsque nous sommes confrontés à une fuite de données.

Avec l’activation du MFA, un mot de passe seul ne suffit pas à valider vos tentatives de connexion. Ainsi, même si votre mot de passe tombe entre de mauvaises mains, l’accès à vos comptes restera verrouillé.

Utilisez un gestionnaire de mots de passe

Le moyen le plus simple de garantir une protection adéquate de tous vos comptes en ligne est sans doute d’utiliser des mots de passe uniques, forts et complexes pour chacun d’entre eux. Cependant, si l’on considère qu’un internaute moyen possède une centaine de comptes en ligne, se souvenir de chaque mot de passe complexe est quasiment impossible, à moins d’avoir une mémoire photographique.

C’est là qu’un gestionnaire de mots de passe. tel que NordPass devient très utile. Les gestionnaires de mots de passe sont conçus pour aider les utilisateurs à gérer leurs identifiants de connexion, mais pas seulement : ils assurent la sécurité de vos données personnelles par différents moyens. Voici quelques-unes des fonctions de NordPass qui améliorent votre sécurité en ligne :

  • Stockage tout-en-un de vos mots de passe, adresses, numéros de cartes bancaires, identifiants de connexion, etc.

  • Générateur de mot de passe pour créer des mots de passe uniques, complexes et sécurisés pour tous vos comptes.

  • Saisie automatique pour gagner du temps en insérant vos identifiants de connexion à votre place.

  • Adresse e-mail anonyme pour protéger votre véritable adresse électronique contre toute divulgation indésirable.

  • Analyse des fuites de données pour surveiller vos adresses e-mail et vos numéros de cartes bancaires et pour recevoir une alerte si ces données sont détectées sur le dark web.

Il est important de rester vigilant lorsque vous naviguez en ligne, interagissez avec d’autres utilisateurs et partagez vos identifiants de connexion sur de nombreuses plateformes. Le gestionnaire de mots de passe NordPass vous aide et vous soulage en veillant à ce que, même si votre adresse e-mail est diffusée sur le dark web, vous puissiez toujours protéger vos comptes et vos données sensibles contre les fuites les plus graves.

S’abonner aux actualités de NordPass

Recevez les dernières actualités et astuces de NordPass directement dans votre boîte de réception.